Le FlexTube

Pour tout savoir sur le FlexTube…

Pour la petite histoire…

Les filtres à précouche, en général, utilisent des supports filtrants traversés de l’extérieur vers l’intérieur par le liquide, construits avec une toile métallique ou non possédant de très fines perforations. Pendant la formation de la précouche, le liquide filtré est utilisé pour déposer sur le support une couche mince d’adjuvant de filtration (diatomée), appelée gâteau filtrant.

Les particules d’adjuvant après quelques instants viennent s’agglomérer devant les petites ouvertures du support pour former des microscopiques canaux à travers lesquels le liquide filtré peut s’écouler tandis que les impuretés sont arrêtées à la surface du gâteau.

Pendant des années, les principaux problèmes rencontrés en filtration par précouche ont été la difficulté de nettoyer efficacement le support au moment où il fallait remplacer le gâteau filtrant saturé d’impuretés et par ailleurs, le bouchage des ouvertures du support.

Quels avantages ?

L’arrivée dans le domaine de la filtration du support filtrant FLEX-TUBE a permis enfin de résoudre ces problèmes. C’est une tresse tubulaire, cylindrique, souple, présentant une collerette rigide à la partie supérieure et l’extrémité inférieure obturée ; il est donc essentiellement souple, et ne peut pas se boucher. Cette tresse est maintenue tendue par un ressort intérieur qui assure également la résistance à l’écrasement du FLEX TUBE.

Au cours du nettoyage, les impulsions verticales auxquelles il est soumis provoquent sa déformation, et il s’ensuit un effet de cisaillement des fils constituant la tresse. De ce fait, aucune trace d’impureté ne peut rester sur le support.

Par ailleurs. la formation de la précouche ne nécessite plus l’utilisation d’un liquide déjà filtré mais s’effectue simplement à l’aide du liquide pollué.
Il en résulte que le FLEX-TUBE apporte à l’utilisateur une économie certaine en diminuant la consommation d’adjuvant et en évitant les pertes de temps dues aux phénomènes de bouchage.

 

 

Fonctions

  • Précolmatage

Lors de la phase de précolmatage, le FlexTube débute son rôle de support de filtration : en effet, lors de cette phase, le filtre se remplit de liquide jusqu’à remplir le bac de précolmatage. Une fois le niveau de liquide suffisant, le dosage peut commencer. Le système injecte alors dans le liquide une dose prédéfinie d’adjuvant de filtration (poudre diatomée, cellulose, farine de bois, …)

Les adjuvants ayant des tailles de particules très hétérogènes, les plus grosses vont commencer à s’amasser à la surface de la tresse, puis les moyennes et pour finir les plus fines. A la fin du précolmatage, défini par une temporisation dans le cycle, le filtre est à son seuil de filtration nominal et peut donc passer en phase “filtration”.

 

 

 

 

  • Filtration

Lors de la phase de filtration, le bac de précolmatage se vide, et les vannes basculent sur le réseau d’alimentation des machines. C’est alors que le gâteau de poudre formé sur la tresse, joue son rôle de média de filtration, en retenant dans ses porosités les particules issues des usinages sur les machines.

L’état “d’encrassement” des flextubes est mesuré en permanence via la pression présente dans le dôme.

Pendant cette phase il est important de limiter les fluctuations de débit, et d’assurer le fonctionnement permanent des pompes de filtration afin d’éviter de “casser” le gateau.

 

 

 

 

  • Décolmatage

 

 

 

 

 

 

 

Le décolmatage débute lorsque le seuil de pression haute est atteint sur le pressostat.

Le filtre est alors isolé du réseau “propre”, et une séquence de décolmatage des Flextubes est lancée. Ce décolmatage est réalisé en 2 phases  : la première consiste à secouer les flextubes à l’aide d’un vérin pneumatique situé sur la tête du filtre, puis de l’air est envoyé à contre courant à travers les flextubes pour évacuer les boues.

Les boues sont évacuées, après ouverture de la vanne de vidange, vers le bac de vidange pour être retraitées par le sécheur de boues pneumatique.

A la fin du cycle de décomatage, le flextube est prêt pour recommencer un cycle complet.

 

  • Nouveau précolmatage

Un nouveau cycle de précolmatage démarre.

 

 

 

 

 

 

 

 

En conclusion

Le FlexTube est un support de filtration économique et durable dans le temps. Lorsque les tresses sont encrassées, il est possible de nettoyer les éléments filtrants afin de leur rendre toutes leurs propriétés. MMTCI réalise cette opération de nettoyage dans ses ateliers, selon un protocole strict de contrôle des FlexTubes et avec une procédure de nettoyage adaptée.

Pour en savoir plus sur la filtration à précouche, vous pouvez visiter la page : Filtre à Précouche (FAP)